Le style Shotokai

Il y a de nombreuses façon de définir le style d’un art martial: héritage historique, nature de la pratique, revendications des structures qui le portent. Le style du KDS est dans la lignée du karaté Shotokan traditionnel, telle qu’enseignée par « Shoto », Me Funakoshi, et transmise par l’un de ses élèves directs, Me Harada.

C’est un avis personnel, mais il semble plus facile de décrire les résultats de sa recherche pour mieux comprendre le style: à travers un travail exigeant dans les chaines musculaires, nous exerçons une relation avec les partenaires non fondée sur la compétition ni la volonté de gagner, mais plutôt sur la construction. On aboutit à un toucher très doux et très efficace sur des attaques rapides, à un corps mobile et disponible, sans traumatismes pendant la pratique.

Pour compléter, il y a aussi un style KDS dans la façon de transmettre, inspirée par l’exemple de Sensei: des instructeurs bénévoles, des échanges nationaux et internationaux entre des membres de clubs aux pratiques complémentaires, et une emphase sur le fond plutôt que la forme.